GRANGES D'ACIGNE

SECIB

Le projet est constitué de 2 bâtiments d’habitation collectifs.
Un bâtiment 22 logements par SECIB IMMOBILIER et un bâtiment de 17 logements par la SA HLM LES FOYERS pour du locatif social. (le pôle concurrentiel, SECIB IMMOBILIER et le pôle social SA HLM LES FOYERS sont deux structures du groupe CIB)
L’implantation des deux bâtiments a été défini en fonction :
- de la recherche d’une orientation optimale
- de l’éloignement vis-à-vis des bâtiments récemment construits au Sud de la parcelle
- de l’espace nécessaire entre les deux bâtiments pour créer une zone libre suffisamment vaste pour y
implanter la voirie principale, les places de stationnements exigées et surtout, des espaces libres et végétalisés permettant l’intimité des terrasses et jardins privatifs en rez de chaussée de l’immeuble situé au Nord de la parcelle.
Cette implantation des 2 bâtiments conduit à une organisation très simple sur la parcelle. Elle est dans la continuité urbaine des 4 immeubles construits récemment au Sud et en reprend l’échelle.
Cette organisation permet des traversées visuelles (et même réelles par le cheminement au travers de la parcelle) sur le « Vallon naturel » aménagé en limite Est de la ZAC, tant pour les usagers de la rue Doisneau que pour les résidents des logements situés à l’Ouest du projet ici présenté.
Les 2 bâtiments répondent à la composition architecturale globale d’organisation de la parcelle.
Reposant sur un socle (renfermant les stationnements en sous-sol), le volume général de chaque immeuble se décompose en 3 volumes contrariés et parfaitement assemblés. Le raccordement entre chaque rampant de toiture se fait précisément, afin de lire la continuité des rives de chaque façade. Les lignes des faitages implantées sur la diagonale de chaque volumes renforcent cette écriture brisée et originale.
Le traitement des façades accompagne chacun des volumes, par des « loggias » qui reprennent les silhouettes des pignons des constructions à toitures en pentes. Ces « loggias » sont renforcées par le traitement intérieur en bois, contrastant avec la peau métallique de l’enveloppe des volumes principaux.
Un socle abritant le parking invisible depuis la rue Doisneau, est accessible et visible en façade Sud-Est. Il semble s’enfoncer dans le sol pour disparaître de la vue des passants et des riverains de la ZAC. Le bâtiment implanté au Nord de la parcelle se compose de 22 logements organisés sur 4 niveaux : Rez-de chaussée, R+1, R+2 et R+3.
Le bâtiment implanté au Sud de la parcelle se compose de 17 logements organisés sur 3 niveaux : Rez-de chaussée, R+1, R+2.