Connaître la Fédération

Historique


La fonction de promoteur n'est pas nouvelle et l'histoire a conservé le souvenir de plusieurs opérations de promotion immobilière menées dans notre pays dès le XVIIème siècle.

L'entre-deux guerres

Au sens où nous l'entendons aujourd'hui, le promoteur est un personnage plus récent du monde immobilier. Son apparition, entre les deux grandes guerres, résulte du profond déséquilibre entre l'offre et la demande de logements créé par les destructions de la guerre de 1914-1918 et les besoins nouveaux liés à la croissance urbaine. Mais ce n'est qu'après la seconde guerre mondiale que le promoteur privé devient un personnage incontournable du secteur immobilier.


La reconstruction 
Des besoins considérables en logements apparurent par suite des destructions causées par le conflit de 1939-1945 et sous la pression d'une forte expansion démographique et d'une croissance urbaine soutenue.
L'Etat, ne pouvant faire face qu'à une partie des besoins les plus urgents - reconstruction des villes dévastées, logements sociaux prioritaires, laissa à l'initiative privée le soin de répondre aux exigences du plus grand nombre. Le développement de l'habitat collectif rendit nécessaire l'intervention d'un coordonnateur destiné à faire face à la multiplication et à la complexité des tâches qu'imposaient de plus en plus la conception et la réalisation des opérations immobilières.

Ainsi s'imposa la profession de promoteur-constructeur, qui prit une place croissante dans l'économie. Le rôle et les missions des promoteurs furent progressivement encadrés : décrets des 10 novembre 1954, 9 juillet et 24 décembre 1963 ; lois des 3 janvier 1967 et 16 juillet 1971.


Une politique du logement volontariste 
Prenant peu à peu conscience de leur rôle économique, et pour marquer leur solidarité, les promoteurs-constructeurs constituèrent, à la fin des années cinquante, un, puis deux syndicats professionnels. Ces deux organisations ont fusionné en 1971 pour donner naissance à la Fédération Nationale des Promoteurs-Constructeurs (FNPC).

En 2005, souhaitant préciser son identité dans un contexte européen, la fédération nationale devint Fédération des promoteurs constructeurs de France (FPC). 
Depuis, la profession de promoteur a évolué. Les compétences et le savoir-faire des promoteurs se sont élargis aux métiers de la gestion de biens, de l’aménagement et de la rénovation. C’est pour accompagner cette évolution qu’en 2010 la profession s’est donné une nouvelle identité : Fédération des promoteurs immobiliers (FPI). 


La FPI est membre de l’Union Européenne des Promoteurs-Constructeurs (UEPC).  
 
Alexandra FRANCOIS-CUXAC est, depuis le 1er juillet 2015, la Présidente de la FPI France.