16 octobre 2020

Nationale

Economie & statistiques

Chiffres de la semaine

100 000

C’est le nombre de logements autorisés sur un an que nous avons perdu par rapport à mi 2017, passant de 500 000 à moins de 400 000. La baisse a commencé au second semestre 2017, s’est poursuivie à mesure que les élections municipales approchaient pour finalement s’accélérer avec l’épidémie. C’est la raison pour laquelle la FPI soutient que la crise a précédé l’épidémie, et qu’il y a beaucoup plus à rattraper que les seuls effets du confinement.
 

Contenu réservé aux membres FPI