26 juin 2020

Economie & statistiques

-12,5 %

C’est la nouvelle prévision de récession pour la France en 2020 selon la dernière note de perspective économique du FMI.

Bien que plus pessimiste que les précédentes prévisions (voir la note économique de la FPI France), cette mise à jour s’accompagne d’éléments explicatifs de la forte baisse à venir pour certains pays dont la France. Le principal facteur global de déstabilisation de l’économie demeure l’incertitude sur l’évolution de la pandémie. Par pays, les prévisions sont susceptibles d’évoluer en fonction de la pertinence des mesures propices au redémarrage des économies accompagnant le déconfinement.

Pour le FMI, s'il convient d’abandonner progressivement les aides ciblées (chômage partiel, assouplissement des critères de l’assurance chômage, garanties de crédit pour les entreprises…) pour éviter de provoquer des pertes de revenus et des faillites, dans le même temps, il est nécessaire que les pouvoirs publics augmentent les subventions à l’embauche et les dépenses de formation professionnelle pour faciliter la réaffectation de la main-d’œuvre vers des activités nouvelles favorisant le passage au numérique ou l’abandon des combustibles fossiles.