Nationale

Économique & statistiques

Un quart

C’est la part du budget des ménages français consacrée en 2018 aux dépenses de logement selon le rapport de la Commission des comptes du logement publié ce mercredi 18 décembre 2019. Cette part est 2,5 fois plus importante qu’en 1960. Pour rappel, les dépenses de logement des ménages comprennent les dépenses courantes des occupants (les loyers, les charges,…), et les dépenses d’investissement (achats de logements neufs, ou gros travaux de réhabilitation). Par ailleurs, si en 2018, le pouvoir d’achat des ménages a cru de +0,8%, cette hausse a d’abord contribué à l’accélération de l’épargne (+5% contre +2% en 2017) alors que l’investissement a décéléré (+3,8% contre +8,2% en 2017). La valeur totale de l’investissement des ménages (propriétaires, bailleurs personnes physiques,…) en logements neufs s’établit à 53,8 milliards d’euros soit une progression de +6,4% par rapport à 2017.
 

Nicolas Bonnet-Gravois / n.bonnet-gravois@fpifrance.fr