Nationale

Le chiffre de la semaine

30,4%

C'est l'augmentation en 10 ans (2009 - 2019) de la surface achetable moyenne en province par un ménage selon un indicateur produit par BNP PARIBAS. Parallèlement, durant cette période, la surface achetable moyenne a reculé de 12,2% à Paris intra-muros. Cet indicateur est le ratio du montant empruntable (en fonction du revenu moyen par ménage, du taux fixe moyen et de la durée moyenne pratiqués) par rapport au prix moyen du m2 des logements anciens.

Selon le groupe bancaire, cette différence s’explique essentiellement dans les écarts de valorisation dans l’immobilier ancien depuis 2009. Ainsi, cette valorisation est de +64,2% dans la capitale alors qu’elle n’est que de +10,2% en régions. Par ailleurs, il existe de fortes disparités d’une région à l’autre. Il est à noter également que les conditions moyennes de crédit (baisse des taux de 4,30% à 1,30%, allongement de la durée) et l’évolution du revenu disponible par ménage (+7,1%) sont restées relativement homogène à l’échelle nationale.