Nationale

Le chiffre de la semaine

+0,1%

C’est la quasi-stagnation pour ce troisième trimestre 2019 de l’investissement des ménages français (FBCF) selon la dernière publication de l’INSEE des chiffres estimés des Comptes nationaux. En dépit des conditions de financement exceptionnelles, en particulier les taux d’intérêt des nouveaux crédits à l’habitat particulièrement bas (1,31% selon la Banque de France), ce 3ème trimestre, la FBCF des ménages a marqué le pas par rapport au trimestre précédent. Il était encore en hausse de +1,6% au second trimestre 2019.

Pour rappel, l’investissement des ménages repose principalement sur le logement (neuf et ancien). En comptabilité nationale, il est suivi à travers l’agrégat de la « formation brute de capital fixe » (FBCF). Par ailleurs, le produit intérieur brut (PIB) en volume maintient son rythme de progression trimestriel depuis le début de l’année à +0,3 %.
 

Télécharger en PDF