Actu

LES LAUREATS DES PYRAMIDES D’OR 2016

16 Juin 2016

PYRAMIDE D’OR 2016

ICADE PROMOTION et VINCI IMMOBILIER, « GARE DU SUD », Nice
Maître d’œuvre de conception : REICHEN et ROBERT & Associés

Réalisé en co-promotion par Icade Promotion et Vinci Immobilier, le projet NICE GARE DU SUD se situe en milieu urbain sur le site de l’ancienne gare de Provence. L’opération comprend la réalisation du programme suivant :

-          un parking de 750 places dont 500 places publiques
-          une Halle dont la charpente est inscrite sur l’inventaire des monuments historiques, reconstruite pour la ville de Nice
-          une salle de sport pour le Conseil Départemental 06 qui vient compléter les équipements du collège voisin.
-          un multiplex de 9 salles de projection
-          67 logements libres et 51 logements sociaux
-          une résidence étudiante de 182 chambres et 1 logement de fonction
-          des commerces en rez-de-chaussée d’immeuble et dans les échoppes

Une opération de réaménagement urbain exceptionnel de 2 hectares en cœur de ville

L’ancienne Gare du Sud, qui était celle du célèbre « Train des pignes », est un témoin architectural de la ville : totalement rénové, ce monumental bâtiment datant de 1892 est inscrit au titre des monuments historiques.
Derrière sa façade préservée se trouvent des équipements publics d’animation tout neufs, dont une médiathèque de près de 2000 m2. Sa grande Halle, dont la charpente est également monument historique, accueillera bientôt commerces et restaurants.
Le projet est en cœur de ville entre l’avenue principale de Nice (avenue Jean Médecin) et un quartier historiquement populaire, chargé d’histoire, avec une identité et un charme bien particuliers : « La Libé ».
Ce projet a pour ambition de redynamiser le quartier de par le programme mixte réalisé qui valorise les bâtiments anciens tout en apportant de la modernité.
La mixité du programme va apporter une mixité sociétale avec des logements à l’accession, des logements sociaux et une résidence étudiante ; mais aussi des services et de l’animation autour du cinéma, de la Halle et des commerces attenants.
Ces logements sont conçus avec de grandes terrasses qui s’ouvrent sur la place où règne l’ancienne Halle.
Côté rue Binet, une double façade permet de gérer les apports solaires et de faire des terrasses, de réels espaces à vivre.

 

L’élégance d’une architecture moderne, des façades aux teintes chaudes et authentiquement niçoises

Le nom « Gare du Sud » est un hommage à son environnement et à l’emblème du quartier, sa gare devenue médiathèque.
Le programme qui se déploie depuis ce bâtiment préserve les axes visuels Est-Ouest avec une volonté architecturale d’avoir des bâtiments « fermés » côté rue (double peau sur la façade qui permet à la fois de se protéger des nuisances de la rue tout en créant un lieu, une surface d’habitation complémentaire au logement) et ouverts côté Halle, sur le mail piétonnier de la nouvelle place créée.
Les balcons-terrasses en cascade accentuent cet effet d’ouverture sur la place ; selon leur exposition, ils permettent de visualiser les collines niçoises.

Les trois bâtiments, constitués de 4 résidences, offrent un vaste choix d’appartements, allant du studio 5 pièces et plus. La plupart des logements sont différents dans leur configuration, ce qui leur confère un charme atypique.

 

PRIX DE L’INNOVATION INDUSTRIELLE 2016, parrainé par le GIP 

LAMOTTE PROMOTEUR et INVESTEAM « VILLAS NEVENTI », Le Rheu
Maître d’œuvre de conception : 2A DESIGN

Projet de 13 maisons individuelles modulaires et industrialisées (6 T5, 5 T4, et 2 T4 avec patio) à partir du matériau de container maritime.
Certification Habitat & Environnement – Label BBC-Effinergie / RT 2005

 

PRIX DE L’IMMOBILIER D’ENTREPRISE 2016, parrainé par la SMABTP

EIFFAGE IMMOBILIER, LA HALLE DEBAT PONSAN, Bordeaux
Maître d’œuvre de conception : ANMA – agence Nicolas Michelin & Associés

Réhabilitation de l’ancienne Halle des abattoirs de Bordeaux, datant de 1938, en préservant la grande nef chapeautée d’une voûte de béton de 175m de long. L’ancienne Halle accueillera 4500 m2 de commerces de proximité et de restaurants. La construction d’un ensemble de 3 bâtiments répartis en peigne le long de la Garonne proposera 10 500m2 de bureaux, 2000 m2 de commerces, un hôtel 4 étoiles de 166 chambres avec restaurant et espaces de séminaires, ainsi qu’un parking souterrain de 149 places.
Seule opération tertiaire actuellement en bord de Garonne, la Halle Debat-Ponsan fait partie intégrante du projet urbain d’aménagement de la ZAC Saint-Jean Belcier de l’EPA Bordeaux-Euratlantique.
Certification : BREEAM – niveau Very Good

 

PRIX DE LA MIXITÉ URBAINE 2016, parrainé par Chevreuse Courtage 

SEFRI-CIME, « QUARTIER DU PONT D’ISSY », Issy-les-Moulineaux
Maître d’œuvre de conception : LOCI ANIMA ARCHITECTURE / ARTE CHARPENTIER ARCHITECTES

Un quartier qui passe de 35 000 m2 de bureaux à une nouvelle mixité de services.

Bureaux AQUAREL
• 30 000 m² utiles de bureaux
• 423 m² de commerces
• 290 parkings voitures dont 30 équipées de bornes électriques
• 47 parkings 2 roues
• 274 m² de locaux vélos, avec douches et vestiaires

Tour HELICE

• 47 000 m² utiles de bureaux
• 716 m² de commerces
• 420 parkings voitures, dont 42 équipés de bornes électriques
• 115 parkings 2 roues
• 470 m² de locaux vélos, avec douches et vestiaires

Logements à l’accession HAUTE DÉFINITION et HAUTE DÉFINITION II

• 151 logements
• 248 m² de commerces

Logements sociaux (SEINE OUEST HABITAT)

• 46 logements

Parkings et locaux vélos logements

• 176 parkings voitures, dont 20 raccordables bornes électriques
• 300 m² de locaux vélos

1 crèche de 60 berceaux

4 800 m² d’espaces publics, dont 2 000 m² d’espaces verts ou paysagés

Certifications :

Logements : RT 2012, Effinergie+, Charte Isséo
Bureaux : BREEAM, HQE, WELL et Charte Isséo

Le nouveau quartier du Pont d’Issy est fondé sur une conception technique ambitieuse avec la volonté première d’apporter à ceux qui y vivent ce supplément de bien-être qu’on ne rencontre nulle part ailleurs. L’ensemble des bâtiments qui le composent présente des volumétries affirmées, un traitement singulier des façades avec des volumes en porte-à-faux, des doubles terrasses audacieuses qui en font toute la singularité. Bureaux ou appartements, tout est question de modularité, de souplesse, de personnalisation. La tour Hélice est ainsi conçue comme un ruban ADN tournant sur lui-même, évitant les surplombs immédiat des loggias. Dans les tours HD et HD2, les différents étages courants permettent d’offrir une multitude de versions d’appartements, et de nombreuses possibilités de jumelage.

Le tropisme environnemental distingue également le quartier du Pont d’Issy. Les façades des immeubles sont isolantes en hiver et protègent du soleil l’été, tout en assurant une clarté maximale grâce aux grandes baies vitrées. Les équipements techniques permettent des consommations énergétiques de 40% inférieures aux exigences de la RT 2012. La géothermie est couplée au réseau de chaleur d’Issy pour produire au fil des saisons du chauffage et de la climatisation. Les panneaux solaires produisent l’eau chaude des espaces de restauration et la production des panneaux photovoltaïques est consommée directement sur le site.
On rencontre aussi une végétation plantée sur les façades qui crée une cascade de verdure, deux potagers d’altitude, un skygarden panoramique dont la conception bioclimatique assurera un usage agréable été comme hiver.

 

PRIX DU PARCOURS RÉSIDENTIEL 2016, parrainé par le Crédit Foncier et la Socfim 

AQUIPIERRE et ID&AL GROUPE « LA LIBELLULE - LE MASCARET », Bègles
Maître d’œuvre de conception : GIES ARCHITEKTEN BDA

Les bâtiments La Libellule et le Mascaret (respectivement 24 et 29 logements du T2 au T4 ainsi que deux locaux partagés) font partie d’un ensemble plus large, la résidence Origami. Loin d’être simplement un nouveau quartier dans le prolongement, la résidence Origami propose de vivre dans un parc habité, où architecture et nature s’imbriquent et présentent un large espace paysager dans lequel on peut se promener, jouer, se reposer, rencontrer ses voisins et profiter de jardins larges.

Certification : RT2012

 

PRIX DE LA CONDUITE RESPONSABLE DES OPÉRATIONS 2016, parrainé par le Groupe Apave

NEXITY, « ARC EN CIEL », Nice
Maître d’œuvre de conception : IN SITU Architecture

- 2 bâtiments destinés à l’accession à la propriété
67 logements

Situé à l’Est de la ville, le quartier de l’Ariane illustre à merveille le renouveau urbain. Bénéficiant d’un environnement privilégié au pied des montagnes et sur les rives du Paillon, témoin d’une vie de quartier qui s’éveille, l’Ariane dégage l’impression d’être un village à part entière.
Arc-en-ciel s’inscrit dans la rénovation globale du quartier amorcée en 2008 : revalorisation de l’îlot Saint Pierre, réaménagement des berges du Paillon, ouverture et création de voies et espaces publics, création d’une bibliothèque, nouveau gymnase « Foot Salle »…
Des appartements modulables en fonction du budget et des envies des futurs acquéreurs : un 2 pièces peut devenir un 3 pièces, un 3 pièces peut devenir un 4 pièces…

 

PRIX DU BÂTIMENT CONNECTÉ 2016, parrainé par EDF

EDEN PROMOTION, « RÉSIDENCE RIVES OUEST », la Rochelle
Maître d’œuvre de conception : Gravière et Foulon Architecture

-          30 appartements du T1 au T4 dans un immeuble en R+3 sur sous-sol
-          11 maisons de ville T3 et T4

Performances énergétique : RT 2012

Les Rives Ouest est un programme de 41 logements dont 33 collectifs en R+2. Un ilot central végétalisé avec soin vient relier les différents logements afin de créer agrément, lieux de vie et cohésion sociale.
De par sa composition, le programme est une réponse à l’échelle du quartier aux besoins de mixité de la ville de la Rochelle.
Afin de mieux répondre aux attentes des clients, Eden Promotion a souhaité faire de ce projet un laboratoire expérimental de solutions de domotique au service de l’usager. Rives Ouest va ainsi proposer une base de services connectés et un panel de solutions optionnelles pour sonder l’accueil de la clientèle et éprouver l’attrait du public pour ces solutions.

 

PRIX DES PREMIÈRES RÉALISATIONS 2016, parrainé par la Banque Populaire

COTÉ SUD PROMOTION « HORIZON SAINTE VICTOIRE »
Maître d’œuvre de conception : Atelier ARCADIA – Michel Tessier

Programme mixte regroupant :

- 5 logements en obligation de faire
17 logements en accession libre
10 logements « locatif social » vendus en bloc à la Phocéenne d’Habitations, Groupe UNICIL

L’opération se présente comme un programme de logements intermédiaires composé de petits bâtiments, regroupant chacun 2 à 6 logements.
Le projet est situé au cœur du village dans un environnement d’une qualité rare face au site protégé de la montagne Sainte Victoire.
L’enjeu principal était de pouvoir s’inscrire à l’échelle du village, sans rupture, en respectant les proportions, la volumétrie d’un habitat environnant composé de maisons individuelles et de petits immeubles.
L’opération a été pensée comme un hameau essentiellement sur un étage et ponctuellement sur deux niveaux, permettant de rythmer les façades.
Le parti pris dès le départ a été de privilégier le déplacement du piéton et les espaces verts au cœur de l’ilot en reléguant le stationnement en sous-sol.

 

PRIX DU GRAND PUBLIC 2016, parrainé par GRDF

Pour la première fois cette année, le grand public sera amené à voter en ligne, sur le site de la FPI France, pour élire la meilleure réalisation dans chaque région.
3 nominés parmi les lauréats régionaux seront en compétition pour remporter le prix national du grand public. Le vote sera organisé en direct pendant le congrès de la FPI France, dans le cadre de la soirée de gala organisée le 15 juin, au Palais de la Méditerranée (Nice).

Le lauréat :

SULLY PROMOTION, « ESPRIT PARIS 17 », Paris
Maître d’œuvre de conception : FERNIER & ASSOCIES

DESIGN DU PROGRAMME
Dans ce quartier du 17e en pleine évolution, avec ses nombreux immeubles Haussmanniens, comment apporter un caractère innovant à Esprit Paris 17 ?
Par le respect du rythme de la façade parisienne, en apportant des formes et des matériaux modernes : grandes baies vitrées en aluminium, larges bow-windows de 3,60 m de long et balcons suspendus au-dessus de la rue comme des boîtes alternées sur un soubassement en pierre de taille. Porte du Hall d’entrée, œuvre d’art en serrurerie transparente.

SON INTEGRATION DANS L’ENVIRONNEMENT
Cet immeuble de 24 appartements, se situe dans un quartier à la fois vivant et résidentiel du 17e, construit entre 2 immeubles mitoyens sur une parcelle étroite, avec un bel espace vert à l’arrière. Compte tenu des contraintes, l’architecte a conçu un bâtiment contemporain qui s’intègre dans l’architecture générale du quartier. L’immeuble beaucoup plus haut que ses voisins est un signal pour le quartier. Pour préserver les vues des mitoyens, le volume autorisé n’a pas été utilisé au maximum.

LA QUALITE D’USAGE / CONFORT DU LOGEMENT
L’étroitesse du foncier impose des logements compacts pour les uns, spacieux pour d’autres, mais fonctionnels par leur modularité. Tous les plans sont conçus pour s’adapter à la demande, ensuite pour suivre l’évolution des modes de vie. Partout balcons, bow-windows ou terrasses apportent la lumière. Une hauteur exceptionnelle sous plafond de 2,85 mètres. Caves et garages. Belles prestations (majorité de salles de bains avec fenêtre…). Chauffage au gaz naturel avec chaudière individuelle.

 

Les deux autres nominés, finalistes nationaux, qui étaient en compétition :

LAMOTTE PROMOTEUR, « CRYSTAL PLAZZA », La Baule
Maître d’œuvre de conception : ASA GIMBERT

Et

SIFER PROMOTION, « OSMOZ », Marseille
Maître d’œuvre de conception : TANGRAM ARCHITECTES